莱内特·纽厄尔(Lennette Newell)

1959 ,
Seduction
De son enfance passée dans un ranch au coeur des collines du Nebraska, Lennette Newell conserve un amour très fort à l’égard des animaux. Grâce à son père vétérinaire, elle apprend très tôt à lier une connivence avec eux en développant un langage corporel précis et un mode d’expression personnel. Ces souvenirs d’enfance deviennent la trame de son inspiration et de sa production artistiques.
Dans cette série, l’animal est au centre de l’objectif. Il occupe la place prépondérante alors que l’humain est relégué en second plan. Lennette Newell bouleverse nos codes traditionnels des représentations et des perceptions. L’humain doit se faire accepter par l’animal, lui ressembler et s’abandonner à lui. Les corps des hommes et des femmes peints aux couleurs et aux motifs des peaux, pelages, écailles, imitent la grâce et l’élégance des fauves.
La photographe parvient à capturer des moments de parfaite harmonie à travers un regard, un geste ou une simple intéraction entre ces deux êtres alors envisagés sur un plan d’égalité. Ainsi affranchies des hiérarchies imposées et de l’ordre naturel établi, les créatures dialoguent et parfois se confondent.