André Crudo Œuvres

(France , 1941-)
Biographie
André Crudo est né le 10 Avril 1941 à Paris (14ème).
A 14 ans, lors d'une tombola organisée par son école, il remporte... un appareil photo ! Le début d'une longue passion.
A 15 ans, il découvre la batterie grâce à Marcel Blanche, batteur entre autres de Sidney Bechet, qui entre dans la famille en épousant sa sœur.
La batterie, et la musique en général, seront également ses grandes passions.
Janvier 1960, André est assistant chez Vogue, collaborateur d'André Bernot, l'adjoint de Jacques Wolfson (directeur artistique chez Vogue), qui auditionne un grand gaillard, avec un œil au beurre noir, portant un costume aubergine. Il se met à chanter puis à bouger comme Elvis Presley, Jacques Wolfson l'engage, Johnny Hallyday est né.

1962, revenant d'une tournée avec Les Chaussettes Noires et Vince Taylor, André remplace Charlot Bennaroch parti rejoindre Les Fantomes et devient le batteur d'El Toro et les Cyclones, groupe formé par Ady Kalafate, Daniel Dray et Jacques Dutronc.
Au même moment, Henri Leproux transforme le Café d'Angleterre situé au 2 Rue Drouot en club où la jeunesse parisienne vient danser et faire la fête, mais aussi découvrir de nouveaux talents lors de tremplins organisés tous les vendredis soir. Le Golf Drouot deviendra l'équivalent du Marquee à Londres ou du Go Go à New York.
Dès 1963, André est là, avec son appareil photo. Henri Leproux le laisse prendre autant de photos qu'il veut, en contre partie de quoi il doit lui donner les photographies choisies qui iront décorer les murs du Golf.
Sous son objectif, vont défiler sur cette scène, une foule d'artistes débutants ou reconnus, Johnny Hallyday, Michel Polnareff, Les Jets, les Rolling Stones en visite, Michel Jonasz, Eddy Mitchell, Vince Taylor, Ronnie Bird, ...
Quand il n'est pas au Golf ou derrière sa batterie, André se rend dans les salles de concert pour également immortaliser les tout premiers concerts parisiens des Who, Jimi Hendrix, Little Stevie Wonder, Les Rolling Stones, Chuck Berry, Les Kinks, Roy Orbison, les Beach Boys, Françoise Hardy, les Four Tops, Tom Jones, Johnny Rivers,...
Dispersé par le service militaire, El Toro et Les Cyclones se sépare définitivement en 1964.
Dès lors, André accompagnera de nombreux artistes, Françoise Hardy, Alain Barrière, Ron & Mel, Marianne Mille, Eric Charden,...
Depuis, André n'a jamais cessé de cultiver ces 2 passions, la musique en jouant régulièrement dans des formations de Jazz et la photographie dès qu'il le peut, en voyage, sur les plateaux de télévision, de cinéma ou sur les cours de Roland Garros en tant que juge arbitre pendant 10 ans.