Andréas, au nom du père.

#Tzia. Andréas, héros de mes rêves de gamin. Un taiseux au cœur aussi doux que les tissus qu’il caressait sur sa machine à coudre. Andréas, le tailleur, le jeune homme arrivé en France il y a plus d’un demi siècle avec une paire de ciseaux et un long manteau noir. Mon père, un rêveur qui porte son exil même quand il sourit.
Andréas, au nom du père.
Tirage argentique lambda sur papier Ilford galerie. Marge blanche. Signé, daté au verso, numéroté au recto.
20 x 30 cm / 7,9 x 11,8 in
Edition de 15