Naohiro Ninomiya

  • Œuvres

    Glanage

    Les images de Naohiro Ninomiya sont issues de sa série "Glanage", un hommage à sa famille agricultrice vivant au Japon. Le photographe revient à un procédé créatif initié pendant l’enfance; il photographie son environnement, la nature et les objets qu’il considère intéressants et les tire ensuite en petits formats selon la technique de l’orotone, imaginée par l’ethnologue et photographe Edward Curtis au XIXe siècle.

    Séries

  • Biographie

    Biographie

    Nagoya, Japon , - 1969

    Naohiro Ninomiya vit et travaille à Strasbourg, en France. Il est né à Nagoya, au Japon, en 1969. Il a quitté son emploi en entreprise en 1996 pour travailler dans une ferme dans la région de Hokkaido. Ninomiya a déménagé en France en 1998.


    A propos de la série "Glanage (2020-...) :

    Quand j’étais enfant au Japon, je ramassais et collectais beaucoup de choses. Toutes ces choses que je rassemblais constituaient mon propre trésor. 40 ans plus tard, je suis devenu photographe. Aujourd’hui, ma façon de travailler est très différente de ce que je faisais au cours de mes premières années. Je suis très méthodique. J’ai choisi de garder ces dimensions entre 5 et 30 centimètres. La technique utilisée pour cette série est appelée « orotone ». Cette technique a été popularisée par le photographe et ethnologue américain Edward Curtis (1868-1952). Je collectionne maintenant des images alors que j’accumulais des objets quand j’étais enfant. Cette façon de faire est un peu comme glaner, pour moi. Et comme la France est ma terre d’accueil, c’est pourquoi j’ai intitulé cette série avec le mot français « Glanage ». Cela me semblait naturel, tout à fait approprié, mais c’est aussi un hommage à ma famille d’agriculteurs traditionnels, au Japon. Mon intention est de poursuivre cette série jusqu’à mes derniers jours. Je ne sais pas combien de temps ce sera, mais il est certainement destiné à être un projet à long terme. Et à mesure que cette collection d’objets glanés grandira, accrochée au mur, elle ressemblera de plus en plus, de loin, à la Voie Lactée. Une Voie Lactée qui s’étendra. Une Voie Lactée dorée qui pourrait être vue comme une piste vitale pour ma vie. - Naohiro Ninomiya

    L'artiste

    Post Image
    Liens

  • Expositions
  • Presse
    Années