Wenda Parkinson en Afrique du Sud, mai 1951

Screenshot
La photographie de gauche a été publiée dans le Vogue britannique de Mai 1951, p. 84 «Les guerriers zoulous dansent, non plus pour se préparer à une bataille mais pour exprimer leur passion pour le rythme et le mouvement. Ils dansent sans tambours, au son de leur chants et des battements de leurs pieds sur la terre. La visiteuse les observe, vêtue d’un manteau Aquascutum et d’un chapeau en joncs de Basuto.». Planche contact postérieure, ca. 1980. Mention au crayon rouge gras sur l'image de gauche, publiée.
Wenda Parkinson en Afrique du Sud, mai 1951

7,5 x 10,5 cm / 3,0 x 4,1 in

Edition de 1

Contactez nous pour plus d'informations